28 février 2006

[TRAVAIL] Où pêcher les informations?

Bon, ce genre de message fait un peu tâche à cette période de l'année, puisqu'un semestre est déjà passé et la majorité d'entre nous ont du faire des exposés ou rendre des dossiers. Alors, tomber sur un message donnant quelques adresses pour se renseigner, voila quoi... ça fait un peu bête comme ça, mais pour les premières années, cela peut toujours servir (condescendant, moi?).
Enfin bon, commençons.

Outre notre Bibliothèque universitaire (pas si mal achalandée que ça, disons, il y a au moins un petit quelque chose, à moins d'avoir un sujet très spécialisé), où peut-on aller s'approvisionner en ouvrages et infos? Déjà, vous qui consultez ce blog via internet (difficile de faire autrement direz-vous), vous pouvez vous estimer chanceux, car désormais, rares sont les bibliothèques ne disposant pas d'un catalogue informatisé en ligne. Donc tranquillement depuis chez vous, vous pouvez faire vos recherches, sans courir à droite à gauche, payer le train, attendre, pour tomber sur un os.

Quand vous rencontrez ce symbole "[>", sur un lien, vous quitterez le blog. Si vous êtes avec Mozilla (voir dans les posts précédent), utilisez le bouton molette de votre souris.

A proximité de Saint Quentin :
  • La médiathèque de Saint Quentin : Proche de l'université, elle contient un fonds peu négligeable d'ouvrages. On peut y avoir recours quand on dispose de presque tout à la Bibliothèque Universitaire. (Site internet [>) La médiathèque est ouverte le mercredi et le samedi de 10h à 19h, le jeudi et le vendredi de 12h à 19h.
  • La bibliothèque municipale de Versailles. Moins facile d'accès (la principale est proche de la route de Saint-Cyr, à côté du château, elle représente une alternative sérieuse pour qui souhaite étoffer sa recherche. (Site internet [>) Son fonctionnement est juste un peu plus restrictif (consigne des sacs, silence quasi absolu, affluence à certaines périodes, et l'inscription pour l'emprunt requiert un justificatif de domicile). Par contre, sans être inscrit, on peut consulter les ouvrages et en faire sortir depuis le magasin (il suffit de remplir une fiche). La bibliothèque est ouverte le mardi et le jeudi de 14h à 19h, le mercredi de 10h à 18h et le vendredi de 14h à 19h.
Sur Paris
  • La Bibliothèque Publique d'Information : Située à Beaubourg (centre Pompidou), c'est une bibliothèque d'actualités (donc attention les ouvrages trop anciens sont inexistants), proposant un fonds important d'ouvrages. (Site internet [>). La BPI est accessible à tous et sans formalités, mais il est impossible d'emprunter. La BPI est ouverte le Lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 12 h à 22 h et lesamedi, dimanche et jours fériés de 11 h à 22h.
  • La bibliothèque Sainte Geneviève : Située dans le 5ème arrondissement, place du Panthéon (Métro 10 Maubert Mutualité ou RER B Luxembourg), la bibliothèque Sainte Geneviève propose dans un cadre historique une grande variétés d'ouvrages. (Site internet [>) Comme à la BPI, les fonds de la bibliothèque Sainte Geneviève sont uniquement conultables, et les formalités d'inscription sont très simples (la carte de lecteur est délivrée gratuitement).
  • La Bibliothèque Nationale de France : Si vous ne trouvez pas votre bonheur là bas, soit vous jouissez de malchance, soit vous chercher quelque chose qui n'existe pas, puisque la Bibliothèque tire son fonds du Dépôt Légal. (Site internet [>) S'y rendre depuis Saint Quentin par le RER C prend une bonne heure. De plus, l'accès est payant (journalier à 3€30 ou carte de lecteur à 18€ pour les étudiants). Les horaires étant compliqués à passer sur ce blog, je vous renvoie au lien direct [>.
Je ne sais pas si toute cette loghorée servira. Personnellement, je ne suis jamais allé ni à la BPI, ni à la BNF et encore moins à la Bibliothèque Sainte Geneviève (trop loin de chez moi, trop long pour y accéder), mais ceux qui en ont la possibilité apprécieront (et après, ne venez pas dire que vous n'avez rien trouvé sur votre exposé!)

25 février 2006

[EMPLOI] Le CPE sur le net

Ce soir, je me décide à faire un petit tour d'horizon des différents sites et blogs concernant le CPE. Ces derniers se multiplient depuis l'entrée en moblilisation des différentes universités. Et pour cela, il n'y a que deux solutions pour aller à la pêche aux liens : votre bon vieux pote Google ou bien le bouche à oreille (car pour les blogs non référencés, tel le mien, Google ne peut rien). Donc voila un petit récapitulatif.
Vous retrouverez les blogs dans la catégorie liens appropriée.

Stop CPE 92 : Le blog de l'université de Paris X
Collectif Première Embûche : Le blog de l'université de Nanterre
UVSQ contre le CPE : Le blog concernant l'UVSQ (vide pour le moment)

Observatoire des inégalités : Une Analyse sur le CPE et ses probables conséquences
Animafac.net : Articles et réflexions diverses sur le CPE et la vie étudiante
Nouvelobs.com : La page "spécial CPE" de l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur

Premier-ministre.com (oui parce qu'il faut quand même un soupçon d'imparialité, malgré tout le bien que l'on peut penser de notre cheeeeeeeeeeeer gouvernement) : La page "bataille pour l'emploi" exposant les arguments du CPE

Au total, vous avez de la lecture. On peut tout de même déplorer la présence d'un site objectif (quoique dans ce cas, est-ce que cela sert vraiment à quelque chose de chercher un compromis, quand on sait qu'une partie est pour et ne voudra rien céder et que l'autre sera contre et ne voudra rien accepter?)

Et paf, ça me reprend, je vais publier dès maintenant, je risque de dire encore des bêtises!

[VIE ETUDIANTE] Un nouveau semestre commence

Les partiels finis, les vacances sont passées vite mais ont permis de souffler. Voilà 2 semaines que les cours ont repris avec son lot classique du début de semestre. Le choix des exposés est en cela un moment particulier, un moment de lutte acharnée de doigts qui se lèvent pour avoir l'exposé voulu avec un sujet qui nous plaît et qui est relativement éloigné d'un autre exposé. A cela s'ajoute de multiples lectures : nous, étudiants, devenons des bêtes carnivores qui devont dévorer plusieurs ouvrages, les ficher, sous les conseils avisés de chaque enseignant. Personnellement, certains thèmes d'UE me motivent moins qu'au semestre 5 de licence d'histoire. Mais bon, c'est la dernière ligne droite avant l'obtention de la licence pour moi, et pour tous avant l'obtention d'une année d'étude.
BON COURAGE A TOUS !!

21 février 2006

[EMPLOI] Mobilisation contre le CPE : Aujourd'hui des facs en grève ! Demain tous dans la rue !

Le mouvement contre le CPE commence à faire tâche d'huile.

8 facs sont en grève : Rennes 1 et 2, Toulouse 2 et 3, Poitiers, Brest, Nantes et Nanterre.
D'autres facs sont en lutte dont Versailles-Saint Quentin avec une 3e AG aujourd'hui d'une soixantaine d'étudiants.

La mobilisation continue !
Jeudi 23 févrrier : manif RDV 14h30 place d'Italie - 11h30 Départ groupé de la fac Hall Vauban
Le 7 mars : nouvelle manif lycéens, étudiants, salariés

Hack par Damien : des étudiants de Nanterre ont publié un blog sur le CPE. Cela se passe à cette adresse. Il a un but informatif, comme en témoigne leur description :
Sans prétendre faire la leçon, nous espérons que ces analyses nourriront les réflexions et le débat autour du Contrat Première Embauch.e

[EMPLOI] un pas de plus vers le CPE?

Aujourd'hui, deux évènements à deux échelles :
A Saint Quentin, une nouvelle Assemblée Générale contre le Contrat Première Embauche
A Paris, à l'Assemblée Nationale, le PS a posé une nouvelle motion de censure contre la politique du gouvernement. Et comme à l'accoutumée, la motion est rejetée, facteur numérique oblige, comme en témoigne ce graphique. (par contre, je ne connais pas le nombre minimum de voix pour adopter une motion de censure, j'imagine que ce doit être à la majorité absolue, si quelqu'un pouvait le préciser dans les commentaires, je lui en serais gré). Vous pouvez lire via cet article du Monde, le résumé de la journée à l'Assemblée.

Morceau choisi en justification du CPE/CNE :
Dominique de Villepin a longuement repris ses arguments en faveur du CPE, et annoncé qu'il voulait "construire" avec les Français "un nouveau pacte social", qui serait "plus moderne, plus équitable, plus juste".
Au vu des statistiques affichées par le CNE (quoique la polémique se développe, puisque l'INSEE et la DARES dénoncent des pressions sur les chiffres... qui s'en serait douté une seconde? Jetez donc un oeil ici), lesquelles estiment à 280 000 le nombre de Contrats Nouvelle Embauche conclus selon les services du Premier Ministre (et combien de rompus?), on est en droit de se demander ce que viennent faire les mots équitable et juste (ah non, là je suis en train de piétiner des plates bandes qui ne sont plus les miennes! Je laisse donc le micro).


[INFORMATIQUE] Etudiants, passez à Firefox!

Logo Firefox
Aujourd'hui, nous allons parler un petit peu informatique. Je tiens à rassurer ceux qui lisent cette accroche peu convaincante, qu'il ne s'agira pas de se lancer dans un argumentaire très poussé dans un domaine où la complexité arrive très vite, généralement au bout d'un clic de souris. Je n'ai pas non plus oublié la période de mobilisation (et notamment de l'AG d'aujourd'hui, qui sera résumée rapidement par Elo en temps voulu). Nous parlerons donc navigateur internet.

Ceux qui seraient un tantinet avertis auront reconnu le logo d'un navigateur (ou broswer en anglais, francisé un temps en butineur) devenu célèbre, il s'agit de Mozilla Firefox. Il représente une part croissante des navigateurs (dans les 15% de PC connectés dans le monde, c'est tout dire), faisant au passage la nique à Internet Explorer, le navigateur de Microsoft. Firefox est devenu chez moi le navigateur par défaut, tant ses qualités font très vite oublier que Microsoft est le seul éditeur de logiciels potables.

Quels sont justement ces qualités?
  • Il est gratuit (normal, non)
  • C'est un logiciel libre, mobilisant une importante communauté de développement (en cela, les mises à jour critiques se font bien plus rapidement que chez Microsoft)
  • Il est totalement skinnable (c'est à dire que vous pouvez changer à votre gré son apparence, en téléchargeant des skins (alias des thèmes), pour s'adapter à vos goûts)
  • Il est également très souple, puisqu'une pléthore d'extensions (ou plug-ins) existent, facilitant la navigation, accélérant son fonctionnement, ou assainissant les pages web (notamment grâce à la redoutable extension Adblock Plus, qui peut empêcher l'affichage des bandeaux publicitaires qui encombrent certaines pages Web). Les plus avertis peuvent même modifier des fichiers de configuration pour accéder à des fonctionnalités avancées (on peut par exemple faire sauter une colonne de publicité qui encombre votre forum favori par exemple).
  • La navigation ne se fait presque plus avec de multiples fenêtres, mais avec des onglets : une seule fenêtre, plusieurs sites. Il suffit de cliquer sur un lien avec le bouton-molette de votre souris!
  • Firefox ne fait pas de dégâts à Internet Explorer, puisqu'il n'a pas vocation à le remplacer.
Et encore, il y a d'autres avantages que je n'ai pas décrit. Alors, que reste-t-il à Internet Explorer? Ben pas grand chose en fait, surtout que certains sites s'affichent mieux avec Firefox qu'avec lui. Mais il arrive que ce soit le cas de figure inverse pour certains sites : ceux de Microsoft notamment, qui requierent les applications ActiveX, non supportées en standard par Firefox (mais il existe une extension qui remédie au problème). C'est pourtant un mal pour un bien, puisque les contrôles ActiveX peuvent être des vecteurs de virus et autres chevaux de Troie.

Devant le succès de Mozilla, Microsoft a bien sur réagi, en présentant sa version Bêta de Internet Explorer 7 (une version bêta est une version d'un logiciel presque finalisée, pouvant comporter encore des erreurs), en prélude à son intégration dans le futur Windows Vista. Mais beaucoup d'utilisateurs de Firefox auront quand même remarqué de sacrées similitudes chez IE 7 :
Lien vers Geek's World

Enfin, si vous n'êtes pas encore convaincus, vous n'avez plus qu'à faire un essai, cela se passe à cette adresse!

14 février 2006

[VIE ETUDIANTE] Avis aux courageux!

Les étudiants transitant entre les bâtiments Vauban et d'Alembert n'ont pu passer à côté de ce grand semi-remorque blanc. Deux à trois fois par an, le Don du Sang fait une pause à l'université de Saint Quentin en Yvelines.
Donc, ceux qui le veulent peuvent aller se faire délester d'une petite partie de leur sang, le camion est présent jusqu'à demain dans l'après-midi.

Donc :
Si vous en avez envie (si vous êtes en manque d'actions citoyennes, quoique, ménagez vous pour le 7 mars!)
Si vous êtes courageux (plus que moi en tout cas!)
Vous savez ce qu'il vous reste à faire!

13 février 2006

[BLOG] Refonte...

Bon, il y avait des internautes accros à Internet Explorer qui avaient des soucis d'affichage. J'ai donc réinitialisé le modèle du blog (j'en ai profité pour prendre un schéma de couleurs plus sobre). Evidemment, c'est pas au poil encore (le logo est totalement déphasé), je le modifierai dès que j'aurai un petit peu de temps.

Donc pour ceux qui verraient encore la version bleue, faites [CTRL] et [F5] pour recharger le blog!

Bonne rentrée à tous!

09 février 2006

[EMPLOI] Mobilisation contre le CPE : Le gouvernement veut passer en force mais la riposte s'organise !

Avec 400 000 manifestants dans toute la France dont 40 000 à Paris, beaucoup parlent d'une faible mobilisation. La tendance est à la comparaison avec la journée du 4 octobre qui avait réuni beaucoup plus de monde. Le nombre de personnes ayant descendu dans la rue ne me paraît pas si décevant sachant que l'on se situe en pleine période de vacances pour les académies de Bordeaux et de la région parisienne. De plus, ce mouvement n'est pas le fait que d'une catégorie de la population : lycéens, étudiants, salariés se sont rassemblés pour lutter à la fois contre le CNE et le CPE. Une telle convergence me paraît importante à souligner. Puis, une réelle dynamique est en train de s'installer. D'une part, deux journées de manifestations sont annoncées : mardi 14 et jeudi 16 février. D'autre part, sur plusieurs facs des AG ont eu lieu. A Rennes, ils ont été 2000 en AG et ont voté la grève, des barrages filtrants s'organisent. Contre un gouvernement qui est passé en force avec le recours au 49-3 coupant tout débat parlementaire, la lutte ne s'arrête pas !! La mobilisation ne fait que commencer !

Hack de Damien : Retrouvez plusieurs articles traitant de cette adoption "forcée" ici (article de Libration) et là (article du Nouvel Observateur). Cette fois-ci, le motif du 49-3 est l'urgence de la réforme, conséquence probable aux quatre-cents amendements proposés par la gauche, pour tenter de contrer un contrat première embauche improbable quand à la réalisation des objectifs visés. Wait & See pourrait-on dire.

02 février 2006

[BUZZ] L'ESQYV', journal étudiant

Un petit billet pour signaler la parution du nouveau numéro du journal étudiant de l'UVSQ, l'ESQYV'. Nouveau format (plus grand, c'est à dire A4), des dessins (caricatures), des mots croisés (perso assez difficiles, certaines définitions sont restées totalement obsures à ma culture gé!), des articles sur la culture musicale et cinématographique (non, pas le dernier disque-freesbee de la Star ac'), et enfin, en son coeur, des articles de réflexion (en l'occurence un sur Mitterrand et un sur Sharon, bien qu'il ne soit pas nommé dans l'article, aussi, j'ai pu me tromper), quelques petits articles satyriques. et enfin deux concernant la situation de "déclin" des bâtiments de l'UVSQ (votre serviteur mettra bientôt des photos affligeantes sur le vieillissement prématuré de certaines salles de cours).

Mais surtout, l'ESQYV' est votre journal! Les membres de l'ESQYV' attendent avec une certaine impatience des articles sur tout ou rien, selon votre choix, et celui-ci est vaste : actualités, polémiques, culture, satires ou tout ce que vous voulez!
Je ne résiste pas à l'envie de citer Maldoror, l'éditorialiste de l'Esqyv :

Faites de l'ESQYV' votre journal, votre espace d'expression. Ne retsez pas dans votre petit monde douillet (ou pas, souvent) mais parlez-en et ouvrez-le aux autres.
Notre devise : "Que de la gueule!". Ayez au moins le courage de vous exprimer.


J'aurais pus vous dire : "pour plus d'informations, consultez le site..." à cette adresse : REFLEX.FREE.FR, mais un pirate semble avoir effacé le contenu du site. Génial... il y avait, de mémoire, un forum, les archives des numéros précédents etc, et il y aurait pu y avoir les soluces des mots croisés!


En tout cas, ils attendent de nouveaux contributeurs, pour que l'ESQYV' puisse se développer!

EDIT : Après contact via e-mail, le futur site de l'esqyv sera à cette adresse !

01 février 2006

[VIE ETUDIANTE] Partiels, fin des hostilités

Et voila, après deux semaines d'examens, la période la moins goûtée des étudiants se clôt.
Qui plus est, le hasard du calendrier fait bien les choses, puisque la fin des partiels coïncide avec la première semaine des vacances de février! Elle n'est pas belle la vie?
Une petite semaine pour mettre le cerveau en friche, avant que le tourbillon ne reprenne. Une semaine de grasse matinées, de pure glande, ou bien une semaine de travail (mais pas pour la même rétribution), à chacun son choix!
C'est l'occasion de ranger un peu la chambre (généralement encombrée d'une importante quantité de livres, feuilles, fiches, classeurs, indicateurs de la fervente activité intellectuelle qui y fut déployée), ou pour les plus courageux (ou les plus motivés, car il y en a), commencer à aborder certains sujets ou débuter la lecture d'ouvrages.

Pour ce qui est des emplois du temps, plusieurs personnes ont remarqué des incompatibilités, des professeurs non indiqués. On ose espérer que la situation se normalisera d'ici une semaine.
En attendant, profitons du temps libre pour rattraper le sommeil en retard!